Menu

Pourquoi devenir famille d’accueil ?

Un magnifique chat noirUn magnifique chien noirNous avons parlé récemment de la SPA de Tourcoing et de son appel à devenir famille d’accueil.
En quoi cela consiste-t-il et pourquoi est-ce quelque-chose d’important ?

Devenir famille d’accueil, c’est prendre en charge chez soi de manière temporaire des animaux sauvés par les associations dans l’attente de leur adoption définitive par quelqu’un d’autre. C’est apporter tous les soins nécessaires à ces animaux, participer à leur éducation, leur offrir un environnement respectueux et chaleureux, le tout sous le contrôle de l’association les ayant sauvés.
Cela consiste donc à devenir en quelque sorte une extension de l’association ou du refuge et de permettre la réadaptation des animaux abandonnés ou maltraités en vue de leur adoption.

C’est une tâche réellement importante pour deux raisons.
La première est que tout simplement, les associations sont littéralement débordées par l’ampleur de la tâche à accomplir. En effet, d’un côté, il y a malheureusement un très grand nombre d’animaux maltraités et/ou abandonnés et ce dans un flot continu. De l’autre côté, les associations ont peu de financements (à part quelques très grosses structures), leurs locaux ont donc des tailles limitées et leur capacité d’accueil dans des bonnes conditions sont très souvent en-deçà des besoins réels.
La seconde raison est qu’il peut être mieux pour un animal d’être placé au sein d’une famille qui pourra s’occuper spécifiquement de lui et le choyer, que de rester dans un foyer au milieu d’autres animaux – c’est surtout valable pour les animaux très sociaux et habitués à vivre avec des humains comme les chiens, les chats, les lapins, etc.

Être famille d’accueil c’est donc aider concrètement les refuges et les associations en les délestant un peu du poids énorme qui pèse sur leurs épaules. Mais c’est aussi une tâche moralement importante.

C’est la marque d’un engagement qui va au-delà de sa vie quotidienne car cela suppose de s’organiser, de se mettre au service d’une association ou d’un groupe de défense des animaux. Cela nécessite de « rendre des comptes » régulièrement, de donner des nouvelles des animaux, de suivre un plan de soins médicaux (car les animaux arrivent souvent malheureusement mal en point), d’éducation, etc. C’est faire en sorte de mettre son lieu de vie en conformité avec les besoins nécessaires à l’accueil d’animaux sauvés ou recueillis.

Devenir famille d’accueil c’est accepter de se mettre totalement au service des animaux, d’aller en quelque sorte plus loin dans l’altruisme. Adopter, c’est rendre un animal membre de sa famille, être famille d’accueil c’est faire la démarche d’aider et d’aimer de multiples autres êtres pour leur permettre de repartir plus sereinement dans la vie. Cela demande aussi plus d’abnégation car il faut apprendre à gérer les conflits avec les animaux membres de sa famille par exemple, ou encore accepter de laisser repartir l’animal vers une famille adoptante malgré l’attachement qu’on a pu développer pour lui lors de la période d’accueil.

Quand on aime vraiment les animaux, adopter est la base. Devenir famille d’accueil c’est faire un pas de plus dans l’engagement et participer concrètement d’aide et de soutien des animaux.