Menu

Rendons hommage à Rémi Fraisse

3 novembre 2014 - Vie de la cité

La zone humide du TestetLa zone humide du TestetIl y a une semaine, à Sivens, Rémi Fraisse mourrait après avoir été touché de plein fouet par une « grenade offensive » de la Gendarmerie.

Si ce jeune homme de 21 ans s’est fait tué par la Gendarmerie, c’est parce qu’il participait depuis quelques mois à la défense de la zone humide du Testet (dans la région Midi-Pyrénées, plus précisément dans le Tarn), zone menacée par un projet de barrage au service des agro-industriels locaux (l’eau retenue par ce barrage doit leur servir pour alimenter leurs exploitations intensives). Depuis des mois, des centaines de personnes luttent à Sivens pour tenter d’empêcher la destruction de la forêt et de la zone humide et, donc, contre un désastre écologique programmé.

Le combat pour la sauvegarde des zones humides est un combat essentiel du fait de leur importance dans notre écosystème.

Rémi Fraisse était un jeune botaniste amoureux de la Nature et luttant pour sa sauvegarde et il mérite que tous les amoureux de la Nature lui rendent hommage.

Pour mieux comprendre l’importance de la préservation de la forêt de Sivens et de la zone humide du Testet, nous mettons en dessous les liens vers le dossier de France Nature Environnement (l’association à laquelle appartenait Rémi Fraisse) ainsi que vers les sites de deux collectifs locaux afin de suivre l’actualité de cette lutte :

>> Dossier Sivens de France Nature Environnement
>> Collectif pour la sauvegarde de la zone humide du Testet
>> Tant qu’il y aura des bouilles